Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Avertissement important de sécurité

Renseignements donnés à titre gracieux et indicatif sans aucun engagement de notre part. Ces interventions ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté.
Nous déclinons toute responsabilité sur les conséquences directes ou indirectes de l'utilisation de cette notice. Toutes les mesures de sécurité et de protection de l'environnement doivent être prises.
En cas d'intervention sur la climatisation, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre pays concernant l'usage et le recyclage des gaz frigorigènes avant de commencer le travail.

Notice réf. 116 : montage d'un écrou goupillé, avec goupille chantournée

 

Concerne : tous modèles

C'est par exemple le cas des goupilles équipant les écrous à créneaux des bielles des moteurs 6 et 12 cylindres.

La goupille doit préalablement être serrée par sa moitié inférieure dans un étau puis serrée avec une paire de pinces par sa tête et tournée d'un quart de tour afin de la vriller.

La goupille est alors insérée en position dans l'écrou à créneaux, de telle façon que sa tête s'encastre bien au fond d'un créneau. Dans certains cas, lorsque l'écrou est légèrement encastré (cas des bouchons de vilebrequin), on pourra aider l'insertion en courbant légèrement la goupille préalablement.

On peut taper très légèrement la tête de la goupille avec un petit marteau rivoir afin de bien l'encastrer.Le montage est correct lorsque la tête arrondie de la goupille ne dépasse que de quelques dixièmes de millimètres de l'écrou.

dessin 3D écrou goupillé

Commencer alors à écarter les jambes de la goupille, qui grâce au chantournement ont leur plus grande largeur dans l'axe du boulon. Tout en serrant au maximum dès le départ les courbes prises par les jambes de la goupille, les rapprocher de l'écrou et les couper légèrement après la fin du premier créneau suivant celui par lequel sortent les jambes de la goupille. Éloigner alors les jambes afin de pouvoir en tordre les extrémités à 90n° vers les créneaux avec une petite paire de pinces.

Presser alors de nouveau les jambes vers l'écrou, tandis que leurs extrémités recourbées vont s'insérer dans le premier créneau suivant celui par lequel elles sortent.

Ainsi installées, les goupilles ne dépasseront pas vers l'extérieur, laissant toute la place disponible pour les organes environnant. Mais aussi, on pourra manipuler les pièces sans risquer de s'écorcher les mains comme c'est trop souvent le cas avec les goupilles "vulgairement" montées.

photo écrou goupillé

(photo P. Delsinne)

aller au sommaire des notices

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2018 Sauzeau Automobiles