Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Avertissement important de sécurité

Renseignements donnés à titre gracieux et indicatif sans aucun engagement de notre part. Ces interventions ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté.
Nous déclinons toute responsabilité sur les conséquences directes ou indirectes de l'utilisation de cette notice. Toutes les mesures de sécurité et de protection de l'environnement doivent être prises.
En cas d'intervention sur la climatisation, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre pays concernant l'usage et le recyclage des gaz frigorigènes avant de commencer le travail.

Note d'avertissement réf. 008 sur le freinage

 

Concerne : Silver Wraith, Silver Dawn, Silver Cloud, Cloud II, Silver Cloud III, Phantom IV, Phantom V, Phantom VI, MK VI, Type R, Types S, S2, S3

À l'attention des : propriétaires, réparateurs, contrôleurs techniques

L'un des points du contrôle technique volontaire ou obligatoire consiste en un passage du véhicule sur un banc de freinage à rouleaux dynamométriques. Nous attirons votre attention sur le fait que si celui-ci effectue sa mesure essieu par essieu, ce qui est le cas le plus courant, la mesure donnée sera automatiquement nulle en ce qui concerne l'avant du véhicule. Quel que soit l'état réel du système de freinage, les véhicules cités plus haut se verront refusés d'agrément lors de ce test.

Il y a une explication très simple à cela. Toutes ces voitures sont équipées d'un système de servo-freinage mécanique qui est commandé par l'arbre de transmission en sortie de la boîte de vitesses, et qui ne peut donc entrer en action que lorsque les roues arrière tournent.

Voici son principe : Lorsque la voiture roule, un réducteur à pignons, dont l'un est claveté sur l'arbre de transmission, entraîne en rotation un disque pourvu d'une garniture similaire à celle d'un embrayage. Lorsqu'un effort est exercé sur la pédale de freins, un système de tringleries rapproche de ce disque un plateau métallique qui tend alors à être lui-même entraîné en rotation. C'est de ce plateau que partent les tringles destinées à actionner le (ou les) maîtres-cylindres hydrauliques de freins. La pression exercée sur la pédale sera augmentée par ce dispositif, et sera proportionnelle à la vitesse de la voiture. Raffinement supplémentaire, elle diminuera en cas de blocage intempestif des roues arrière. Lorsque le véhicule est à l'arrêt ou comme dans le cas qui nous intéresse n'a que les roues avant en rotation, un système mécanique d'appoint, commun au frein à main, actionne les seules mâchoires de freins arrière.

Le contrôle technique du freinage des voitures nommées plus haut devra donc soit être effectué soit sur un banc à quatre rouleaux, soit par essai sur route en utilisant un décéléromètre.

Deux autres conséquences découlent de cette conception. La première est qu'il est impossible de purger le système hydraulique en actionnant la pédale de freins, ainsi qu'on le fait habituellement sur d'autres voitures. Il est nécessaire d'actionner le ou les maîtres-cylindres directement avec un levier. La seconde est la médiocrité du freinage lorsque le servofrein est déréglé ou que sa garniture est souillée par l'huile d'une éventuelle fuite de la boîte de vitesses.

En bon état, le système de freinage à assistance mécanique est très performant. Il a été utilisé par d'autres constructeurs, tels que Hispano-Suiza, Renault et Dewandre.

Cette notice a pour but de vous renseigner, en aucun cas d'avaliser l'état du circuit de freinage de votre voiture.

aller au sommaire des notices

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2018 Sauzeau Automobiles