Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Vues d'autos page 2

 

  • Les photos sont là pour votre plaisir, mais non libres de droit, car soit propriété de Sauzeau Automobiles, soit de divers photographes.
  • Les photos et images apparaîtront généralement dans un nouveau cadre pour ne pas trop ralentir l'ouverture de la page

La presse de l'été (septembre 2012)

Pas de chance ! Le magazine "La vie de l'auto" nous a servi cet été des articles dignes de la pire presse généraliste, et à propos de nos marques favorites, tant qu'à faire ! Je ne parle pas là des poncifs ou des chiffres cités, aussi aléatoires que ceux d'une loterie, mais d'une absence grossière de raisonnement, de la recopie servile d'affirmations recueillies auprès des personnalités interrogées. Pour commettre un article sur une partie de chasse, il n'est pas besoin d'être chasseur, mais on doit savoir que les lapins atteignent rarement la taille des éléphants, et qu'ils ne volent pas de leurs propres ailes, c'est le minimum syndical requis d'un journaliste afin qu'il sache filtrer les propos des héros du jour !

En l'occurrence, une simple relecture après une nuit de repos aurait sûrement permis aux journalistes de "La vie de l'auto" de pondérer quelques énormités sans qu'ils s'attrapassent des ampoules au cerveau !

Cela nous aurait évité de lire que l'on peut refaire les freins d'une Silver Shadow pour moins de mille €uros, comme dans l'article "La vie de château pour tous, acheter une Rolls pour moins de 10 000 €uros", numéro 1516 du 19 juillet 2012 pages 14 et 15. Bien sûr qu'on a toutes les pièces pratiquement pour rien en Angleterre, et qu'elles sont toutes d'une parfaite qualité, tout le monde le sait ! Bien sûr que n'importe quel "garagiste toutes marques du coin" connaît sur le bout des doigts les trois systèmes de freinage d'une Silver Shadow. Mais quand même, comment peut-on globaliser ainsi des travaux qui vont de l'échange des plaquettes de freins sur une voiture soignée, jusqu'à la reprise complète d'une voiture ayant passé toute sa carrière avec les deux roues gauches dans l'eau de mer (je rappelle que l'Angleterre est une île...) et sur laquelle il faudra remplacer toutes les canalisations, les disques, les étriers, et aussi tous les composants hydrauliques en caoutchouc parce qu'un malin aura utilisé du liquide hydraulique pour Citroën !

Le courrier des lecteurs du numéro 1518 apporte heureusement un petit lot de mise au point, mais je déplore que sa publication in extenso, petits écarts de langage compris, ne permette pas au débat de reprendre de la hauteur. On peut ramener la grande cuisine et les coups de foudre à leurs simples expressions chimiques, mettre au premier plan le carton-pâte des décors. On peut casser les mythes. On aura alors perdu le rêve et tous les petits bonheurs.

Hélas, ce même numéro du 2 août récidive quelques pages plus loin. On y apprend que la Phantom III est le modèle à éviter, que son V12 dérivé du Merlin aviation, est une "véritable bête à chagrins", et "n'a jamais fonctionné correctement malgré deux démontages". Encore plus fort ! Même plus besoin de faire appel au garagiste toutes marques du coin, tout un chacun peut maintenant nous faire profiter de son expertise et tenir des jugements définitifs dans les domaines les plus pointus ! Quand je pense que certains parents poussent leur progéniture vers les études, quelle perte de temps ! Quand je pense au matériel, aux outils spéciaux, aux stages, aux documents patiemment glanés... tout cela était-il donc inutile ?

Je propose à la rédaction de LVA les sujets d'articles suivants, dans la même veine :

  • "Je n'ai pas le permis et je cours les 24 heures du Mans"
  • "Je ne connais rien en mécanique et je règle ma Testarossa"
  • "Le neveu de ma concierge démonte sa Mobylette"
  • "Avec l'aide de l'ami Dédé, je repeins ce week-end ma Cadillac au pinceau et c'est super bô !"

Tiens, je relis l'éditorial signé Philippe Loisel, dans le numéro 1421, du 19 août 2010, qui nous dit : ".../... Ce qui nous permet d'afficher le "N°1 de la presse auto de collection" à la Une. Mais ce n'est en aucun cas du triomphalisme. Tout juste un fait reconnu. Ce titre, nous le savons, est fragile. Et toutes les semaines, grâce à nos correspondants, et surtout à vous nos lecteurs-informateurs, nous poursuivons cet idéal d'être le meilleur... pour vous !". Ces beaux engagements n'ont semble-t-il pas présidé à l'écriture des articles en question. Ou est-ce le passage au rythme hebdomadaire en période estivale qui nous vaut ce relâchement ? Il est probable que cette surcharge de travail soit à l'origine de ces dérapages. Comme pour le temps qui a été médiocre cette année, je vais parier pour un simple mauvais passage, qui ne gâchera pas trop longtemps le plaisir que j'ai habituellement à lire ce magazine depuis ses premiers numéros en 1976. Marc Sauzeau

Les facteurs sont formidables (juillet 2012)

Patrice Delsinne attendait avec impatience quelques pièces pour ARNAGE T que nous lui avions envoyées. À Hong-Kong où il réside, les typhons ne sont pas rares à cette saison, et ils sont suivis de pluies diluviennes, mais qui ne ralentissent apparemment pas le service postal. Voici une photo non truquée d'un facteur de son quartier, dans un exercice plutôt courageux de son métier... Il ajoute qu'heureusement le préposé a pu être aidé par un voisin, car il n'était quand même pas en très bonne posture. Tiens, par association d'idée, cela nous fait penser à une blague gentille : vous savez comment on dit "le déluge", en anglais ? L'été.

Une automobile à Reims (mai 2012)

L'ami Édouard de Nazelle nous envoie la photo d'une belle automobile, type Le Mans, membre d'une meute qui passait par Reims. "John Steed & Emma Peel are travelling in style in a Le Mans winner car!", qu'il nous dit, mais, bon, nous on n'a pas vu les passagers... Saurez-vous trouver :

  1. La marque de cette automobile ?
  2. Quel est le pays que représente le drapeau sur la porte ?

On ne sait pas non plus ce que contient la bouteille suspendue au rétroviseur, car (heureusement) l'étiquette n'est pas lisible. Au cas, très improbable, où il ne s'agirait pas de limonade, nous vous rappelons qu'il ne faut pas boire d'alcool quand on conduit un camion, surtout le plus rapide du monde, pour reprendre les termes de la réclame bien connue...

Elle est refaite à neuf, me dit le vendeur... (avril 2012)

Les mots ont un sens, dit-on. Lorsque l'on achète une automobile de collection, il vaut mieux avoir quelques bases en terme de vocabulaire, et savoir que dans ce domaine les mots "neuf", "restauré", "refait" ne font pas partie d'un langage en tant que tel. Un langage sert normalement à communiquer entre plusieurs personnes, or ces mots n'ont pas la même signification pour un vendeur, un acheteur, un client, un garagiste... Pour dire les choses autrement, tout ce qui est neuf, refait, etc... doit être vérifié en premier. Plusieurs cas sont en effet possibles :

  1. C'est faux.
  2. Les pièces neuves ne sont pas les bonnes.
  3. Les pièces, neuves ou pas, sont mal montées ou mal réglées.
  4. Dernier cas, rarissime : c'est vrai, les pièces sont neuves, bien montées et bien réglées. Toutefois, cette éventualité est très peu probable. D'autre part, si tel était le cas, vous seriez en train de rouler avec la voiture, pas de lire ceci...

Accessoirement, il ne faut pas oublier que le terme "refait" a plusieurs sens...

Un internaute attentif (août 2009)

Et pan sur le bec ! Jean-Thierry Gangloff, de Strasbourg, nous fait remarquer que la très jolie bougie de marque "Eyquem Nationale", décorant une vitrine d'un bureau de Sauzeau Automobiles n'est pas décorée par deux petites Alsaciennes, comme nous l'écrivions en 2005. Voici les précisions qu'il nous apporte : " la bougie représente bien une Alsacienne, mais face à elle une Lorraine, ce qui explique la qualité certaine de l'étincelle ! Demandez à tout vieux lorrain... ou alsacien pourquoi !" Merci, il était temps de rétablir cette vérité historique.

Une visite chez P. and A. Wood (juin 2008)

Patrice Delsinne est de retour de Grande-Bretagne où il a visité l'atelier de P. and A. Wood, une compagnie qui a la particularité d'être à la fois concessionnaire Rolls-Royce, concessionnaire Bentley, mais aussi d'être spécialisée dans la restauration des modèles anciens. Patrice nous a envoyé quelques photos, dont celle d'une Silver Cloud convertible en train de bénéficier de gros travaux de carrosserie. Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4

Une Corniche à l'eau (juin 2008)

Patrice Delsinne nous a envoyé deux photos d'une Corniche garée sur le toit d'un immeuble de Hong Kong. Petit détail, son propriétaire l'avait oubliée là depuis un an, et, incidemment, comme il faisait beau le jour où il l'a garée, il avait aussi oublié de fermer les glaces ! Du travail de sellerie et d'ébénisterie en perspective... Heureusement qu'il n'avait pas roulé la capote ouverte... Photo 1, Photo 2. Zut, ça me fait penser que je ne sais plus où j'ai laissé ma New Phantom... Je crois me souvenir que j'était garé en double-file !

Et voici notre grand jeu (avril 2008)

PP nous envoie le message suivant : "Oui cette photo est exceptionnelle... Non pas l'individu (bien que), non pas le véhicule... Le gagnant est invité à séjourner à Mougins French Riviera (véhicule et chauffeur inclus). Dans le cas de plusieurs gagnants, tirage au sort devant huissier..." On a un peu séché, alors PP nous a apporté ces quelques précisions : "Désolé vous n'avez pas gagné... Voilà une photo et un indice supplémentaire : Mimosa..." Bon sang, mais c'est bien sûr ! La villa "Les Mimosas" de Sir Henry Royce au Canadel !

C'est l'Europe (mars 2008)

Édouard de Nazelle a fait un tour au salon de Genève, où il a remarqué l'automobile suivante : "Une petite nouveauté, la Bentley Zagato, 19 exemplaire seront produits, celui en exposition est déjà vendu. Coût de l’objet : le prix d’une continental GT plus 500.000,00 € de transformation par Zagato !" Photo 1, Photo 2, Photo 3

Quelques photos du Rallye Annuel du R-R.E.C.

PP, juste de retour du Rallye Annuel du R-R.E.C., à Kelmarsh Hall, près de Northampton (G.B.), où il s'est rendu avec quelques amis français, nous envoie ces quelques photos pour nous faire envie ! Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4 Est-il vraiment utile de vous préciser que l'avion est un Spitfire moteur Rolls-Royce V12 ?

Spécial Phantom III

Encore un proverbe britannique : "Restoration of a neglected R-R Phantom III is a difficult and expensive venture. The loudest noise at 60 mph is your bank manager's heartbeat". En français, ça donne à peu près : "La restauration d'une Phantom III négligée est une aventure difficile et coûteuse. Le bruit le plus fort à 100 kmh c'est le battement du cœur de votre banquier". Vous pouvez bien entendu remplacer "Phantom III" par ce que vous voulez si ça peut vous faire plaisir...

Bentley Lane (septembre 2006)

Keith Ryan est le plus Français des Anglais, et le contraire, ça dépend de quel côté il roule avec sa Bentley. Justement, il vient de traverser le Channel, et nous envoie le message suivant : "Gentlemen, We took the R-Type over by ferry for the Lake District Rally, and then went to Crewe. I wonder if you know of this little village we came across when we left Hull? My regards, Keith." Ça veut à peu près dire : "Messieurs, Nous avons pris le ferry avec la Type R pour nous rendre au rallye de Lake District, puis nous sommes allés à Crewe. Je me demande si vous connaissez ce petit village que nous avons traversé à la sortie de Hull ? Avec mon bon souvenir, Keith." Photo 1 et Photo 2

Nouvelles du Pékin-Paris (septembre 2006)

Malheureusement la Silver Cloud devra attendre le prochain rallye pour se dégourdir les pneus ! Elle est une peu déçue et elle piaffe déjà d'impatience ! Patrice à dû encore une fois retourner au garage pour une petite complication. Un truc du genre joint de culasse près de griller, et dans ce cas il vaut mieux que la dépanneuse arrive vite fait. "Faut pas reprendre la route trop vite, et vaut mieux touner un moment au ralenti", qu'ils lui disent, les mécanos. Ils ont raison, mieux vaut ménager la mécanique et prendre le départ suivant après un bon repos ! Vous l'avez peut-être compris, la Silver Cloud va bien, d'ailleurs les Rolls-Royce ne tombent jamais en panne, tout le monde le sait, c'est Patrice qui a eu quelques problèmes de santé.

Nouvelles du Pékin-Paris (juin 2006)

Patrice Delsinne avance un peu moins vite qu'il le souhaiterait ! C'est qu'il a dû faire changer quelques pièces à sa pompe à huile, et que même à la première réparation un boulon de 2 BA n'avait pas été remplacé alors il a fallu retourner au garage pour que les mécanos jettent un coup d'œil et retouchent les serrages ! Ils l'ont aussi passé au banc électronique, et tout est OK maintenant. Et la Cloud, comment va-t-elle ? Elle s'ennuie un peu, mais elle en profite pour se reposer et elle a une bonne couverture. Patrice a encore besoin d'un petit rodage pour ajuster ses segments et il pourra reprendre les soins à sa voiture afin qu'elle soit en pleine forme pour le rallye.

Nouvelles (de) Chine

Patrice Delsinne bosse fort en préparation du Rallye Pékin-Paris. Il a quand même pris le temps de nous envoyer quelques nouvelles photos !

Flying Spur (bis repetita placent)

Édouard de Nazelle possède déjà une Bentley Flying Spur. Fin mai 2005, Richard Charlesworth, de Bentley Motors, de retour des Mille Miles, s'est arrêté chez lui à Reims pour la nuit. Nous avons ainsi eu le privilège de recevoir quelques photos de la Flying Spur "bis" ! Il s'agit encore du prototype ! Bravo et merci. Vue 1 Vue 2 Vue 3

Optimiste

Une définition "so British" de l'optimiste : "A person who thinks that he can just about afford to run a Silver Shadow".

Nouveaux écrous

En accord avec le constructeur, nous proposons maintenant des écrous de culasse beaucoup plus élégants en remplacement des écrous en acier ordinaire. Cliquez ici pour une illustration. Et, à compter du 1er avril, nous vous accordons 2% de réduction si vous en achetez un jeu complet de soixante ! Tarif normal 48963.00 Euros Ht, soit 58559.75 Euros TTC. Indiquez le code FISH, et payez-les seulement 47983.74 Euros Ht, soit 57388.55 Euros TTC (l'unité, bien entendu). Les écrous d'échappement sont à l'étude.

À l'encre de Chine

Cela fait déjà pas mal d'années que Patrice Delsinne à jetté l'ancre de son navire de commerce dans le port de Hong-Kong. De la mécanique marine, il est passé à la mécanique des Rolls-Royce, et c'est à l'encre de Chine qu'il nous raconte la nouvelle aventure qu'il prépare : de Hong-Kong à Paris en Silver Cloud. L'aventure demande un peu de préparation, des deux côtés du Mékong.

De bons vœux

PP, membre très actif du bureau de la Section Française du R-R.E.C., nous présente ses bons vœux pour les Fêtes de Fin d'Année. Devinez quelle est la marque de l'automobile du Père Noël ?

retour en haut de la page

retour au sommaire des vues d'autos

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2017 Sauzeau Automobiles