Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Avertissement important de sécurité

Renseignements donnés à titre gracieux et indicatif sans aucun engagement de notre part. Ces interventions ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté.
Nous déclinons toute responsabilité sur les conséquences directes ou indirectes de l'utilisation de cette notice. Toutes les mesures de sécurité et de protection de l'environnement doivent être prises.
En cas d'intervention sur la climatisation, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre pays concernant l'usage et le recyclage des gaz frigorigènes avant de commencer le travail.

Notice réf. 169 : fonctionnement du système de départ à froid (starter)

 

Concerne : Silver Wraith moteur 4,8 litres, Silver Cloud I, Type S1 de 1955 à 1959 environ

 

Le fonctionnement du starter n'est pas toujours bien connu. Le volet se ferme sous l'effet d'un ressort thermostatique, que certains appellent aussi un bilame. Lorsqu'il se ferme, il entraîne aussi une sorte de came en profil de crête de coq, qui déplace la butée du levier d'accélérateur, afin d'offrir plusieurs niveaux de ralenti accéléré lorsque le moteur est froid. Au démarrage, une membrane commandée par la dépression entrebâille immédiatement le volet de départ à froid afin d'éviter l'engorgement. Au fil du réchauffement du moteur, le ressort thermostatique va se dérouler, jusqu'à ce que le volet se retrouve en position ouverte, et que la came de ralenti accéléré n'ait plus de fonction, et soit remplacée par la butée de ralenti normal placée sur la commande d'accélérateur. Ce système est suffisant à lui-même par temps normal ou chaud.

Le ressort thermostatique n'ayant qu'une force limitée, le volet a tendance à s'entrouvrir légèrement au moment précis du démarrage. Par temps froid cela limite l'enrichissement maximal du mélange air-essence nécessaire à un démarrage facile. De ce fait, le constructeur a prévu un dispositif supplémentaire, électrique, qui vient bloquer fermement le volet en position fermée au moyen d'un solénoïde électro-aimant. L'une des bornes est reliée à la masse au travers d'une sonde contacteur de pression d'huile. Ainsi, le solénoïde ne fonctionnera que tant que le moteur n'a pas une pression d'huile suffisante, autrement dit tant qu'il n'a pas démarré. L'autre borne est reliée au pôle positif après contact de la batterie au moyen d'un thermostat. Ce thermostat se ferme autour de 10°C et s'ouvre autour de 15°C. Ainsi, le solénoïde ne sera alimenté qu'au moment où le démarreur tourne, et si la température dans le compartiment moteur est inférieure à 10°C environ.

Les principales pannes connues sont :

  • Le déréglage du mécanisme par des intervenants inexpérimentés.
  • Un grippage du mécanisme sous l'effet de la poussière et de la corrosion. Il faut en particulier vérifier les rotules et la crête de coq qui doit pouvoir tomber sous son propre poids. Il convient de ne lubrifier qu'avec du dégrippant-lubrifiant ou une huile légère, jamais de graisse. Le volet est aussi parfois grippé sur ses bagues.
  • Le solénoïde brûlé ou en court-circuit.
  • Le thermostat déréglé ou défectueux.
  • La sonde contacteur de pression d'huile défectueuse.
  • La membrane d'entrebâillement en caoutchouc durcie ou déchirée.

aller au sommaire des notices

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2018 Sauzeau Automobiles