Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Avertissement important de sécurité

Renseignements donnés à titre gracieux et indicatif sans aucun engagement de notre part. Ces interventions ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté.
Nous déclinons toute responsabilité sur les conséquences directes ou indirectes de l'utilisation de cette notice. Toutes les mesures de sécurité et de protection de l'environnement doivent être prises.
En cas d'intervention sur la climatisation, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre pays concernant l'usage et le recyclage des gaz frigorigènes avant de commencer le travail.

Notice réf. 162 : protection des dessous de caisse

 

Concerne : Silver Shadow, Type T et dérivés 1965 -> 1980 environ

Les soubassements étaient recouverts d'antigravillonnage avant la première phase de peinture, un produit plus évolué que le "blackson" qui peut être peint et passé au four, et qui est généralement de couleur grise ou beige. En aucun cas ce produit n'était appliqué sur les jupes, bas de caisse ou les bas d'ailes qui restaient parfaitement lisses.

Vu de l'extérieur on ne voit donc nulle part ce produit, on ne le voit que sous la voiture, ou dans la malle sous les garnitures. La caisse était alors préparée et peinte une première fois. Ensuite la voiture était assemblée presque complètement, et elle était alors poncée de nouveau et l'extérieur repeint puis poncé finement, poli et lustré (pas polylustré comme on lit parfois et qui ne veut rien dire).

Une fois la voiture entièrement assemblée et vérifiée, certaines parties du dessous étaient pulvérisées avec de la cire, puis l'ensemble (sauf les caoutchouc et l'échappement) était pulvérisé avec une fine couche de "blackson" noir. Donc, d'origine, toute la mécanique, les tubes, les organes hydrauliques, le pont, les trains roulants, les dessous de la boîte et du moteur, etc... étaient protégés au moins en-dessous par une fine couche de "blackson" noir.

Ce "blackson" noir recouvrait aussi les garde-boue sous les ailes, mais le bord intérieur des ailes était caché, et comme la voiture était ensuite lustrée les éclaboussures et brouillards éventuels de pulvérisation étaient retirés et on ne le voyait donc pas à l'extérieur.

La préparation peinture était particulièrement soignée (ajustages précis, panneaux bien plans sans reflets) sauf la partie inférieure des bas de caisse et les jupes avant et arrière qui étaient sommairement apprêtés, poncés et peints, sans finition soignée ni polissage de la peinture contrairement à tout le reste de l'extérieur.

Des bas de caisse, des jupes et des bas d'ailes "blacksonnés", sous ou sur la peinture, sur une voiture de cette époque et de ce niveau de qualité serait le niveau zéro de la restauration...

aller au sommaire des notices

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2018 Sauzeau Automobiles