Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Avertissement important de sécurité

Renseignements donnés à titre gracieux et indicatif sans aucun engagement de notre part. Ces interventions ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté.
Nous déclinons toute responsabilité sur les conséquences directes ou indirectes de l'utilisation de cette notice. Toutes les mesures de sécurité et de protection de l'environnement doivent être prises.
En cas d'intervention sur la climatisation, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre pays concernant l'usage et le recyclage des gaz frigorigènes avant de commencer le travail.

Notice réf. 082 : principaux éléments à vérifier lors de la révision des moteurs V8

 

Concerne : Silver Cloud II et III, S2 et S3

Voici, énumérés en vrac, quelques points réputés sensibles à examiner lors de la révision des moteurs. Bien entendu, cette liste n'exclut pas la nécessité de vérifier les points classiques communs aux autres moteurs.

  • Vérifier l'état d'usure des guides de soupapes, surtout d'échappement qui ont souvent un jeu important.
  • Vérifier que les guides de soupapes ne soient pas déplacés, ce qui arrive parfois en cas de surchauffe du moteur.
  • Vérifier l'état d'usure des portées de soupapes.
  • Vérifier l'usure de l'axe des culbuteurs, ainsi que les portées de culbuteurs au niveau de l'appui des soupapes.
  • Vérifier la bonne planéité des culasses, et leurs hauteurs respectives qui doivent être suffisantes et identiques.
  • Vérifier que les pignons de pompe à huile et de distribution ne soient pas desserrés par rapport au vilebrequin. Ce problème, provenant d'un précédent remontage du moteur sans clefs spéciales, occasionne parfois l'usure des rainures de clavettes dans le vilebrequin dues au battage des pignons.
  • vérifier le bon état des pignons et de l'axe du pignon fou de pompe à huile, ainsi que du clapet qui est parfois très détérioré.
  • nettoyer parfaitement les passages d'huile du vilebrequin, après avoir démonté les bouchons s'il en est pourvu.
  • Vérifier l'état d'usure du vilebrequin, surtout au niveau des paliers de ligne d'arbre et des appuis de cales de latéral. En cas d'usure importante au niveau des cales de latéral, le vilebrequin devra être remplacé ou rechargé car il n'existe pas de cales en cote réparation.
  • Vérifier l'état des portées de paliers de ligne d'arbre, puis, si possible, le bon alignement de la ligne d'arbre dans le bloc. Il a en effet été constaté sur certains moteurs des paliers déformés du fait de leur mauvais serrage, ou d'une surchauffe du moteur. Ce défaut majeur induit un serrage du vilebrequin lorsqu'on resserre les paliers, surtout munis de coussinets neufs, au couple correct.
  • Vérifier le bon ancrage des goujons de culasses dans le bloc. Il est strictement déconseillé de les démonter car ils sont montés dans des filets rapportés freinés extrêmement délicats à remplacer.
  • Vérifier l'absence de fêlure dans le bloc. Ces fêlures sont le plus souvent causées par un démontage trop "musclé" des chemises lorsqu'elles sont corrodées.
  • Vérifier l'état des vis de bielles, qui peuvent s'être allongées.
  • Vérifier le dépassement des chemises. Parfois, elles peuvent avoir déjà été remplacées sans avoir été ajustées en hauteur, ce qui a pu détériorer le plan de joint des culasses.
  • Déposer les chemises, ce qui peut être très difficile sur certains moteurs, afin de nettoyer les passages d'eau
  • Nettoyer avec grand soin les portées de chemises et les gorges de joints de chemises. Les chemises doivent ensuite pouvoir être introduites et extraites à la main avant que l'on installe les nouveaux joints
  • Vérifier l'état de corrosion au niveau des gorges de joints de chemises, qui doivent garantir une bonne étanchéité tant pour le refroidisseur que de l'huile
  • Vérifier l'état d'usure des bagues de pieds de bielles et des axes de pistons. Le moindre jeu rendra le moteur bruyant
  • Il a été constaté que le principal défaut du moteur de Silver Cloud II et Type S ayant conduit à la nécessité de remise en état est la fragilité des pistons pouvant se fêler puis se casser à partir des trous finissant les fentes de dilatation autour des axes. Su les moteurs de Silver Cloud III et Type S3, ce défaut, n'apparaissant heureusement qu'après un kilométrage important, a été corrigé par l'augmentation du diamètre des axes et des trous d'arrêt des fentes de dilatation
  • Vérifier que les gorges de segments ne soient pas trop usées.
  • Vérifier que certaines cames de l'arbre à cames ne soient pas trop usées.
  • Vérifier l'état des poussoirs hydrauliques dont les parties en frottement sur l'arbre à cames ont parfois été trouvées percées par l'usure.
  • Si ces poussoirs sont récents, vérifier qu'ils soient bien d'un modèle préconisé, car il existe beaucoup d'adaptations plus ou moins heureuses.
  • Toutes les pièces du moteur ont généralement été repérées en usine au crayon électrique. Après avoir vérifié la bonne présence et la position de ces repères, il sera donc inutile d'ajouter coups de pointeaux et autre traces disgracieuses et indélébiles sur les pièces.

aller au sommaire des notices

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2018 Sauzeau Automobiles