Sauzeau Automobiles, pièces détachées pour Rolls-Royce et Bentley

Avertissement important de sécurité

Renseignements donnés à titre gracieux et indicatif sans aucun engagement de notre part. Ces interventions ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté.
Nous déclinons toute responsabilité sur les conséquences directes ou indirectes de l'utilisation de cette notice. Toutes les mesures de sécurité et de protection de l'environnement doivent être prises.
En cas d'intervention sur la climatisation, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre pays concernant l'usage et le recyclage des gaz frigorigènes avant de commencer le travail.

Notice réf. 076 : purge des freins

 

Concerne : Silver Shadow I et II, Type T et T2 et dérivés 1976->1980 sans maître-cylindre basse-pression

Attention : l'usage du liquide hydraulique synthétique RR363 est impératif dans ces voitures. Ce liquide est corrosif pour la peinture, et ne doit pas être laissé en contact avec l'air car il est hygroscopique (il se charge d'humidité).

À titre préliminaire il convient de bien comprendre que les voitures mentionnées plus haut sont équipées d'un double circuit de freinage. Ces deux circuits sont à haute-pression, et comportent chacun une pompe entraînée par le moteur, un conjoncteur-disjoncteur, un accumulateur hydraulique (sphère), et un distributeur de freinage commandée par la pédale de freins. Un limiteur de pression pour l'un des circuits arrière complète le système ; il est appelé "valve G" car basé sur l'obturation progressive du passage de liquide par une bille gravissant un pan incliné et soumise à une inertie proportionnelle à la vitesse de la voiture au moment du freinage.

Les deux dispositifs sont alimentés par le double réservoir placé à l'arrière gauche du compartiment moteur. Le réservoir est séparé en deux par une cloison, mais une communication subsiste dans sa partie haute. Il convient aussi de bien comprendre que le freinage ne sera efficace que si les pompes sont bien alimentées par le bocal, fonctionnent bien, que la pression est correctement distribuée par les conjoncteurs-disjoncteurs, accumulée par des sphères correctement chargées, et si le dispositif de freinage à proprement parler est en bon état.

Pour information, la pompe hydraulique arrière est aussi utilisée pour le système de correction de hauteur de la voiture. Les organes reliés par des biellettes aux bras de suspension arrière sont les correcteurs qui commandent ce dispositif. Toute fuite ou panne du système de correction de hauteur entraînera le dysfonctionnement du système de freinage.

Il faut aussi comprendre que pour assurer la sensitivité du freinage le constructeur a dû rajouter un système à base de cônes de caoutchouc actionné par la pédale. Autrement dit, il sert à offrir une sensation de dureté à la pédale. Sans son aide, un simple effleurement des distributeurs haute-pression suffirait à envoyer toute la pression disponible aux étriers de freins, le conducteur ne pouvant pas alors doser son freinage.

Voici, pour l'essentiel, la marche à suivre pour purger le système de freinage :

  • Commencer par débloquer les huit purgeurs : un par étrier avant, deux par étrier arrière. Attention, les purgeurs arrière ont tendance à se casser.
  • Mettre le moteur en route, levier de vitesses en position parking, freins de stationnement actionnés, roues calées.
  • Vérifier les niveaux du liquide, et faire l'appoint si nécessaire. Il conviendra de vérifier que ces niveaux restent corrects tout au long de la procédure de purge.
  • Relier alternativement les huit purgeurs à une bouteille par l'intermédiaire d'un tuyau transparent. Appuyer sur la pédale, puis ouvrir le purgeur. On doit récupérer à chaque opération au moins 25cl de liquide sous forte pression. Dans le cas contraire, le circuit amont est à vérifier. Il est possible que l'on ait un peu de mal à purger l'un des circuits arrière, et qu'au moment de l'effort sur la pédale un petit bruit sec soit entendu au niveau de la valve du limiteur de freins arrière. Dans ce cas, relâcher l'effort sur la pédale, puis le reprendre tout doucement afin de débloquer la valve. Ce phénomène se produit le plus souvent au début de la purge, lorsque le circuit est encore vide.
  • Ne recycler le liquide dans le bocal que s'il est parfaitement propre et sans émulsion.
  • Une fois la purge terminée, vérifier tous les serrages, rechercher les fuites éventuelles, et poser des bouchons sur les purgeurs. Vérifier et essayer précautionneusement le véhicule.

Rappels

  • La valve G (le limiteur de freins) doit être en parfait état.
  • Les flexibles de freins doivent être remplacés régulièrement, surtout si la voiture a fonctionné avec des liquide hydrauliques d'origines diverses. Ils finissent sinon par se boucher par gonflement du caoutchouc qui les compose.

aller au sommaire des notices

Informations générales | Plan du Site | Mises à jour | Informations légales | ©1980-2018 Sauzeau Automobiles